Catégories
Uncategorized

Brave s’associe au Guardian et lance Firewall + VPN sur iOS à 9,99 euros par mois

Avec 15 millions d’utilisateurs mensuels Navigateur courageux Aujourd’hui, il va plus loin pour sécuriser vos données sur le web. Dans un communiqué de presse, la société annonce qu’elle s’est associée au Guardian pour intégrer des pare-feu et VPN dans le cadre de son application iOS.

Le nouveau service payant fonctionne entièrement à partir du navigateur Brave, mais s’étend à l’ensemble du smartphone de l’utilisateur; crypter les données personnelles et bloquer les publicités et chercheurs dans toutes les applications installées sur iPhone ou iPad.

Sécurisez toutes les données sur votre smartphone

Déjà pleinement engagé dans la promotion d’un internet gratuit et des données personnelles qui le restent, Brave va plus loin avec son nouveau service en offrant à ses clients la possibilité de verrouiller toutes les données sur leur smartphone ou tablette Apple.

Directement intégrée au navigateur Brave, la nouvelle option vous permet de vous abonner au service Firewall + VPN (voir les détails des tarifs ci-dessous) et d’activer / désactiver le pare-feu et VPN.

Un service proposé par le Guardian (à ne pas confondre avec le Guardian Project, qui est spécifiquement édité par Tor Browser), une société fondée l’année dernière qui propose déjà une application similaire sur iOS en son nom: Guardian Firewall + VPN. La société a été spécifiquement fondée par Will Strafach, a.s. échapper à la prison reconnu sur la scène, qui s’est développé sur  » chapeau blanc « Le piratage.

Quelles sont les fonctionnalités de Brave Firewall + VPN?

Locks ou Guardian ne doivent pas, à première vue, intégrer de nouvelles fonctionnalités liées à ce partenariat. Cela vous empêche simplement d’installer une application dédiée et vous permet de contrôler l’ensemble du module depuis votre navigateur.

En plus d’un VPN (pour lequel nous ne savons pas combien de serveurs sont disponibles), un pare-feu qui intègre Brave Firewall + VPN bloque automatiquement les publicités et chercheursauxquels les internautes sont confrontés. Tant sur les sites visités via Brave que via n’importe quelle application installée sur l’iPhone. Le compteur vous permet également de connaître le nombre de demandes que le service a bloquées.

Ensuite, c’est un package plutôt sympa, même s’il devrait refroidir les utilisateurs à la recherche d’un VPN très complet, notamment en permettant de contourner les limitations géographiques des services de streaming. Le but ici est juste de crypter vos connexions (qui passent toutes par les serveurs Guardian, ce qui promet de vous empêcher de minutes) et ainsi rendre votre navigation plus sûre.

Brave firewall + VPN: le service facture 9,99 euros par mois

Actuellement réservé aux internautes iOS, Brave Firewall + VPN est un prime. En d’autres termes: si vous voulez, vous devez vous rendre au box-office.

Tout comme le Guardian Firewall + VPN, le service est facturé 9,99 € par mois ou 99 € par an après une période d’essai de 7 jours. L’abonnement est sans engagement. Étonnamment, il n’est actuellement pas possible de payer un abonnement au service via la crypto-monnaie BAT – Brave house. Fonctionnalité à venir, promet le navigateur, tout comme le lancement « sur d’autres appareils« Dans les mois à venir.

Pour ce prix, vous avez le droit de connecter jusqu’à cinq appareils à Brave Firewall + VPN. Mais il y a un hic: tout le monde doit partager le même identifiant Apple. En d’autres termes: il est impossible pour votre famille de bénéficier du service, il est limité à vos appareils.

Microsoft peut accepter des commissions si vous achetez après avoir cliqué sur le lien de cet article.