Catégories
Uncategorized

Opinion | Honte le 4 juillet


Pour l’éditeur:

C’est la première fois en 77 ans que je ne fêterai pas le 4 juillet. Je ne porterai pas ma chemise étoiles et rayures, je ne jouerai pas de chansons patriotiques, n’assisterai pas à un défilé ou afficherai mon drapeau américain.

Parce qu’en bonne conscience, je ne peux plus célébrer un pays qui reste silencieux et permet à ce président menteur et narcissique de démanteler nos protections environnementales, de soudoyer une puissance étrangère, d’exhorter à réduire les tests de Covid-19 pendant une pandémie, de dénoncer la presse libre, d’encourager les électeurs répression, applaudissez le racisme, protégez les statues confédérées et ignorez les rapports de primes russes pour tuer des soldats américains.

Je prie pour que l’année prochaine, nous ayons un nouveau président qui croit en l’état de droit, à la Constitution et au principe que «tous les hommes sont créés égaux». Ensuite, je pourrai à nouveau m’appeler un fier Américain au lieu d’être juste un très honteux.



Source link