Catégories
parts solar water heater

Top 10 des meilleures alarmes pour les chiens qui aboient 2020

Apple va interférer avec la publicité des jeux et des applications mobiles au nom de la vie privée, ce qui entraînerait des licenciements importants dans l’industrie des loisirs, en réponse à l’évaluation de l’agence de publicité et de marketing cellulaire Consumer Acquisition.

Apple devrait introduire iOS 14 dans quelques semaines et le remplacement du système d’exploitation cellulaire sera retiré avec succès à l’aide de l’identifiant de l’annonceur (IDFA). Cet identifiant est utilisé pour détecter les cellules des clients qui ont téléchargé une application ou un jeu en réponse à une annonce, ce qui permet aux créateurs de jeux de mesurer dans quelle mesure leur promotion est ciblée. Alors que certains prédisent que le manque d’IDFA pourrait avoir un impact énorme sur l’industrie, d’autres sont incertains en raison de tant de problèmes qui sont encore inconnus.

[Remplacer[Remplacer[Zamijeniti[Replace: Apple a confirmé qu’il reportait le changement au début de l’année prochaine. Dans l’annonce, Apple a déclaré: «Nous pensons que l’expertise doit protéger les éléments essentiels de la vie privée des utilisateurs, ce qui signifie donner aux clients les outils pour savoir quelles applications et quels sites Web pourraient également partager leurs connaissances avec différentes entreprises pour promouvoir ou promouvoir les fonctions de mesure, en plus des instruments. de révoquer le permis pour cette surveillance. Lorsqu’il est activé, le système donnera immédiatement aux clients le pouvoir d’autoriser ou de refuser cette surveillance en fonction de chaque application. Nous voulons donner aux constructeurs le temps de faire les changements nécessaires et, par conséquent, l’obligation d’utiliser ce permis pour la surveillance entrera en vigueur au début de l’année prochaine. « 

Apple a exposé aujourd’hui son point de vue sur la confidentialité et la question.]

Apple commencera à exiger des applications qu’elles demandent aux clients la permission de collecter et de partager des connaissances, et seules quelques personnes devraient choisir de les suivre si elles sont directement demandées. Au cours des dernières semaines, j’ai parlé à un certain nombre de conseillers à ce sujet. Les opinions varient, mais le PDG de Shopper Acquisition, Brian Bowman, considère l’événement comme horrible.

Des analystes comme Michael Pachter de Wedbush Securities ne sont pas sûrs que le pire se produira car il pense que les sociétés de loisirs basées sur les cellules s’adapteront à un type de promotion plus large au lieu de lier le coût de la rentabilité d’une annonce pour attirer un consommateur sélectionné. De plus, il a mentionné dans l’analyse qu’il doit être conscient qu’il pense que les frais de publicité pourraient baisser, ce qui permettrait aux sociétés de loisirs de gagner de l’argent supplémentaire. Cependant, nous n’avons pas inclus actuellement tous les points de vue opposés, comme remplaçant spécialisé dans les problèmes de Bowman.

Activer l’alarme

Ci-dessus: Fb a déclenché l’alarme en raison de modifications dans les annonces de cellule sur iOS.

Notation de crédit d’image: Fb

En éliminant l’IDFA, Apple empêchera les annonceurs d’étudier beaucoup les habitudes des clients sans nom, ce qui devrait nous aider à nous sentir vraiment mieux. Cela pourrait nuire aux entreprises dont le modèle commercial dépend de beaucoup de compréhension des clients, comme Fb et Google. Cependant, la controverse IDFA n’est pas une bataille entre Apple et deux superpuissances technologiques différentes.

L’élimination de l’IDFA aura une impression plus large, en réponse à Bowman. Les changements qu’Apple fait avec iOS 14 « nuiront massivement aux annonceurs d’applications mobiles », a écrit Bowman dans un article de blog aujourd’hui. Cela comprend les sociétés qui se concentrent sur la mesure de la publicité cellulaire, la publicité et le marketing cellulaires, les achats des consommateurs, les réseaux de publicité et, finalement, ceux qui font la promotion, ainsi que les sociétés de loisirs.

Apple a signalé ce changement en juin et l’écrivain des loisirs cellulaires de N3twork, Dan Barnes, a sonné l’alarme pour les constructeurs de loisirs pendant l’été de la Convention des constructeurs de loisirs au début d’août. Cependant, le lancement d’iOS 14 en septembre apportera toujours des ondes de choc dans l’industrie du jeu.

Apple répond aux lois sur la confidentialité, telles que le règlement sur la sécurité des informations normales (GDPR) et le California Customer Safety Act. Les lois sur la confidentialité ont permis aux propriétaires de la plate-forme de travailler jusqu’à présent – tant qu’ils n’ont pas utilisé les noms et identités précis des consommateurs. Des entreprises de mesure fiables ont acheté des connaissances et des publicités suivies, mesurant si une publicité particulière a incité un consommateur à lancer une demande, comme la prise en charge des loisirs.

Apple a été incroyable avec cela pendant des années et n’a en aucun cas contesté l’idée qu’une entreprise de loisirs pourrait connaître beaucoup de problèmes avec ses clients personnels. Cependant, Apple a pris une position très énergique et proéminente en ce qui concerne le partage des connaissances des consommateurs avec une variété d’événements. Maintenant, Apple va mesurer les troisièmes événements dès qu’il l’a fait, a déclaré Barnes. La société redirige l’industrie vers son SKAdNetwork et ne divulgue plus ses connaissances au niveau de l’utilisateur. Cela peut prendre jusqu’à 24 heures pour qu’Apple envoie des informations sur les clients, et ce qu’il envoie n’obtient pas ce qu’il était autrefois. Le bon côté est que certaines escroqueries peuvent disparaître.

«Les entreprises pour obtenir le résultat devront augmenter le nombre de messages avec leurs clients et stimuler la créativité de leurs publicités en faisant plus», a déclaré Barnes.

Facebook a sonné sa propre alarme sur la façon dont le changement IDFA va secouer l’industrie la semaine dernière. Cela peut paralyser les sociétés de mesure et de publicité et de marketing comme AppsFlyer, Alter et Singular. Cela peut nuire aux sociétés d’acquisition de consommateurs, telles que N3twork, Tilting Level et Shopper Acquisition. Un contrôle exhaustif de l’efficacité de la promotion des cellules peut en outre conduire à moins de prises de contrôle, beaucoup moins de promotion environnementale et de licenciements d’entreprises de loisirs cellulaires – ce qui affectera un écosystème d’un milliard de dollars.

Les nouveaux ajouts d'Apple à iOS 14

Ci-dessus: les nouveaux ajouts d’Apple à iOS 14

Cette semaine, la division des jeux mobiles d’Aristocrat, Big Fish Games, a annoncé qu’elle licencierait 250 personnes. Il n’est pas coupable du transfert d’Apple, mais Bowman n’a pas été choqué. Il pense que des mises à pied supplémentaires se produiront bientôt. Apple n’a pas répondu aux demandes tactiles sur la façon dont le retrait IDFA affectera la récréation et la promotion de l’application. Cependant, ce qu’Apple a proposé est une simplification illimitée du processus actuellement utilisé par l’industrie de la publicité cellulaire pour mesurer si les publicités sont efficaces ou non. Les groupes d’acquisition de consommateurs dans les sociétés de publicité et de marketing cellulaires, les entreprises, les éditeurs de loisirs et les constructeurs de loisirs sont incapables de faire ce qu’ils ont accompli auparavant, de sorte qu’ils peuvent subir des licenciements.

Apple prévoit d’utiliser SKAdNetwork comme un type de remplacement pour IDFA. Avec SKAdNetwork, Apple tentera de mesurer le succès des campagnes publicitaires, tout en préservant la confidentialité des consommateurs. Le concept est de réussir à supprimer les cookies dans les annonces de cellule, mais le conseiller d’histoire SKAdNetwork ne fonctionne pas correctement, cependant. Certains conseillers du secteur se demandent si Apple envisage d’internaliser l’entreprise qui a jusqu’à présent complété l’écosystème de la publicité cellulaire, mais la société n’a pas franchi cette étape. Et il offre peu ou pas de détails sur SKAdNetwork, du point de vue des sociétés de publicité cellulaire.

Bowman espère qu’Apple retardera la retraite d’IDFA et l’introduction de SKAdNetwork de six à 12 mois. Les données indiquent qu’Apple envisage un tel retard.

«La cellule de promotion de l’écosystème n’a pas eu assez de temps pour s’organiser pour le changement le plus important des 10 dernières années», a écrit Bowman. «Principalement basé sur de nombreuses conversations avec des réseaux publicitaires, des suiveurs de mesures cellulaires et des directeurs techniques, Apple [SKAdNetwork] le produit n’est pas préparé pour le temps d’impact. « 

Bowman estime que ce retard donnerait aux entreprises un délai de grâce pour passer à différents types de promotion de l’efficacité et donnerait à Apple le temps d’améliorer ses technologies de publicité personnelle et de marketing cellulaire. Il souligne l’ampleur de la transition, car toutes les entreprises qui touchent iOS doivent changer.

Licenciements à l’horizon

EverMerge est un jeu de puzzle qui comprend des personnages modernisés issus de contes de fées.

Ci-dessus: le grand jeu vidéo d’EverMerge présente un jeu de puzzle qui comprend des personnages modernisés de fées.

Notation de crédit d’image: Jeux vidéo à gros poissons

Bowman a mentionné que si Apple suivait ses plans de retrait de l’IDFA, « des licenciements se produiront dans toute l’industrie pour les annonceurs d’applications cellulaires de toutes tailles d’ici la mi-novembre. » Ceci malgré le fait que le jeu cellulaire s’épanouit à travers une pandémie alors que nous nous tournons vers le jeu et que des abris sont en place.

Bowman a averti que les licenciements reçus ne seront pas limités aux secteurs verticaux comme le jeu ou le commerce électronique ou aux employés de la publicité et du marketing ayant une expérience dans une communauté, telle que Fb ou Google. Se préparant à iOS 14, Bowman a mentionné que «tous les directeurs financiers que je connais ajustent les projections de revenus et affinent les risques et les pertes en chargeant totalement les prix de la publicité et du marketing et les groupes d’acquisition de consommateurs et en tenant compte des revenus, des loyers, des avantages, etc. afin d’obtenir la «vraie valeur» de la promotion de la rentabilité, après quoi une évaluation est faite contrairement aux options externes des entreprises et des événements tiers. « 

Il en résultera un rétrécissement des groupes d’acquisition de consommateurs, réprimés par l’incertitude et la perturbation du mode de vie (LTV) auquel ils sont habitués. (La consommation à vie d’un consommateur correspond au montant d’argent qu’un consommateur annoncera lorsqu’il participera à un jeu ou à une application.) Pour ceux qui ne peuvent pas observer la consommation sur la scène du consommateur, vous ne savez certainement pas quel sera le LTV de ce consommateur ou la meilleure façon de revendre ce consommateur.

Les licenciements projetés seront motivés par l’automatisation des tâches que les consultants en achat de consommateurs effectuent généralement, et les achats multimédias seront gérés par les applications publicitaires automatisées de Google et Fb, ainsi que par les annonces d’applications automatisées de Google UAC et de Fb. Cependant, Fb perdra des problèmes, tout comme l’actualité des informations sur les historiques de monétisation des consommateurs après le lancement d’iOS 14.

Les sociétés de loisirs cellulaires, qui se préparaient à des licenciements l’année dernière, prennent des mesures proactives à l’avance avec le changement. Zynga essaie de rassembler une grande quantité de ses clients personnels auprès desquels elle pourrait effectivement faire de la publicité croisée sans aucune restriction. Cela a déclenché sa dernière détermination à accumuler le fabricant de jeux hyper-aléatoires Rollilc, le PDG de Zynge Frank Gibeau a mentionné dans une interview avec GamesBeat.

La promotion du budget sera réduite pour les annonceurs d’applications cellulaires, mais extrêmement fortement dans les moyennes et petites entreprises, a écrit Bowman. Les grandes entreprises devront peut-être sacrifier des budgets pour faire la publicité de leurs titres plus anciens en faveur des moteurs du développement de leurs titres principaux. Les entrepreneurs doivent faire face à l’aspect inventif de la publicité afin d’optimiser les dépenses dans les réseaux. Les entreprises qui sont bonnes dans ce type d’entreprise se développeront, a noté Bowman.

«Nous trouvons que la connaissance du marché est extrêmement précieuse que jamais», a mentionné App Annie par le superviseur analyste normal Ron Thomas dans une interview avec GamesBeat. «Il est nécessaire de faire quelque chose de plus que d’étudier en profondeur chaque acquisition individuelle de consommateurs et de regarder LTV en fonction d’une personne. Vous devez comprendre l’efficacité de la publicité sur un chemin plus macro. « 

Des entreprises comme Fb ciblent actuellement le stade de la consommation en utilisant un historique d’opportunités. Après iOS 14, Fb doit cibler des segments beaucoup plus larges de clients avec des connaissances démographiques et curieuses. Cela signifie que les clients de Fb, ainsi que les fournisseurs d’applications mobiles et de loisirs, généreront beaucoup moins de revenus grâce à leur publicité et à leur marketing Fb. Lors des tests, Facebook a enregistré une baisse des revenus des audiences Facebook pour les éditeurs lorsque la personnalisation a été supprimée des campagnes de placement d’annonces cellulaires.

Fb a mentionné qu’il était engagé dans des méthodes pour prendre en charge les modifications. Shopper Acquisition cherche à négocier avec des entreprises de l’écosystème de la publicité cellulaire pour déterminer ce qui doit être fait. Cela pourrait entraîner un véritable passage à Android, mais comme l’a récemment souligné Epic Games, iOS réalise les deux tiers de ses revenus dans les jeux vidéo mobiles.

On s’attend à ce qu’une petite proportion d’utilisateurs iOS choisisse de partager leurs connaissances. Cependant, lorsque les clients leur demandent comment ils veulent être suivis, « voulant la version bêta d’iOS 14, le libellé n’est tout simplement pas agréable », a déclaré Barnes.

Google remarquerait correctement ce qui se passe ici.

Pendant: 10 h 08, Pacifique, 3 septembre, avec confirmation du retard d’Apple.

En réponse au remplacement, Matt Barash, vice-président senior d’AdColony, a fait la déclaration suivante:

Cette annonce est une croissance surprenante qui modifie les perspectives du marché pour le reste de 2020 – non seulement pour le système économique cellulaire, mais aussi pour l’industrie promotionnelle. Cela devrait permettre la continuité des activités jusqu’au sommet de l’année.

Traditionnellement, avec la sortie d’un tout nouveau modèle d’iOS, Apple a offert à ses abonnés une documentation technique robuste qui les aide dans leurs déclarations philosophiques. Dans ce cas, de nombreux acteurs industriels ont eu du mal à cerner des points principalement basés sur l’interprétation et le sentiment que l’aide attendue d’Apple était absente. Cela a conduit à un sentiment d’insécurité sans précédent dans l’industrie en vue du lancement prévu à la mi-septembre.

Alors que les défenseurs de la vie privée pourraient même vivre cela comme la capitulation d’Apple, le choix profitera en fin de compte aux clients, car les constructeurs ont désormais une meilleure alternative à la stabilité de l’expertise des consommateurs avec des initiatives de protection de la vie privée accrues.

Apple est tenu de garantir la confidentialité des clients dès la première tentative pour faire face au risque perçu que les fournisseurs d’applications préférés de nombreux clients soient expulsés de l’entreprise ou des applications du fournisseur d’applications en raison de la conformité. Cela peut avoir été un désastre de relations publiques. C’est un grand stress pour tous ceux qui sont intéressés de prendre conscience et d’imaginer un commerce sensible et précieux entre le consommateur et l’écrivain, mais sans détruire complètement l’expertise des consommateurs. Le retard futur donnera aux constructeurs le bon moment pour construire correctement leur produit et leur technique de monétisation, dans une certaine mesure, plutôt que de préparer conjointement une chose qui est plus «maintenant» plutôt que «juste».