Catégories
parts solar water heater

L’Espagne approuve la stratégie de l’hydrogène pour stimuler une économie sobre en carbone, Energy News, ET EnergyWorld

L'Espagne approuve une stratégie de l'hydrogène pour stimuler l'économie bas carboneMADRID: l’Espagne a approuvé mardi un plan visant à stimuler la production d’hydrogène propre, dans le but de construire suffisamment d’infrastructures pour lui donner un rôle majeur sur le marché européen des carburants, considéré comme essentiel pour atteindre les objectifs internationaux en matière de carbone.

L’Union européenne cherche à développer sa capacité à produire de l’hydrogène, largement utilisé dans l’industrie lourde, à partir de sources d’énergie renouvelables, qui est actuellement un procédé extrêmement coûteux.

L’Espagne espère que son système de stockage et de transport de gaz bien développé, combiné à l’abondance de soleil et de pentes venteuses qui en font le principal emplacement des centrales à énergie renouvelable, l’aidera à produire suffisamment de carburant pour l’exportation.

Madrid estime que ses ambitions avec l’hydrogène coûteront 8,9 milliards d’euros (10,5 milliards de dollars) dans les 10 prochaines années. Il s’attend à ce que la majeure partie de ces ressources provienne du secteur privé, mais peut soutenir des projets créateurs d’emplois.

D’ici 2030, l’Espagne a l’intention d’installer des électrolyseurs d’une valeur de 4 gigawatts nécessaires pour diviser l’eau en hydrogène et oxygène, un dixième de l’objectif de l’UE de 40 gigawatts par bloc, selon un communiqué du ministère de l’Énergie et de l’Environnement.

D’ici 2024, il a l’intention de frapper le sol avec 300-600 MW. D’ici là, l’UE veut 6 gigawatts.

Le plan est de remplacer un quart des près de 500 000 tonnes d’hydrogène fossile que l’industrie consomme chaque année par une version industrielle aux énergies renouvelables et de mettre des milliers de véhicules fonctionnant à l’hydrogène sur les routes et les chemins de fer espagnols.

La France a promis 2 milliards d’euros pour des projets d’hydrogène au cours des deux prochaines années, tandis que la centrale électrique industrielle allemande a mis de côté 9 milliards d’euros d’ici 2030.

Le géant de l’énergie domestique Iberdrola construit ce qu’il décrit comme le plus grand projet de ce type en Europe à usage industriel près d’une ancienne ville minière en Espagne, pour 150 millions d’euros.

Le groupe pétrolier et gazier Repsol, quant à lui, prévoit de produire des carburants synthétiques utilisant de l’hydrogène vert dans sa raffinerie du nord de l’Espagne en partenariat avec le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco.